Présentation succincte de Peintures Pour la Paix 1

sikh et bouddhiste 3 P1
Le CIMP, dont nous vous offrons une présentation ci-après, a pour vocation de rechercher tous les moyens de contribuer à la paix entre les religions, au moins celles présentes en France, et entre celles-ci et la société civile, à commencer par les personnes qui se présentent comme n’ayant pas de religion.

Globalement, l’action principale du CIMP consiste dans le dialogue, sous  forme de rencontres très ouvertes, en priorité aux autres groupes ou organismes, interreligieux ou non. Une autre forme d’action consiste dans la collaboration avec de tels groupes ou organismes.


Une autre action encore prend la forme de manifestations en direction de différents publics, par exemple lors d’expositions diverses ou d’autres activités culturelles.

Dans ce cadre, l’exposition « Peintures pour la Paix » que nous présentons aujourd’hui est caractéristique de la démarche du CIMP.

En effet, elle rassemble les œuvres non seulement d’artistes appartenant aux différentes religions présentes en France, mais également d’artistes qui ne se revendiquent pas du tout comme religieux et qui représentent un quart de l’exposition. En organisant celle-ci le CIMP a voulu associer à son action pour la paix les artistes eux-mêmes, tout en se félicitant du fait que très peu d’entre eux ont choisi un sujet proprement religieux, y compris parmi certains des «religieux consacrés ».

Toujours à propos du sujet, une volonté délibérée a présidé au choix d’artistes abstraits et figuratifs en nombre égal.

Tous les exposants ont accepté de participer à Peintures pour la Paix parce qu’ils se sentaient concernés par ce thème. Bien que les trois quarts d’entre eux soient d’une grande expérience, et, la plupart d’une notoriété certaine, ce qui nous fait apprécier leur générosité, une place a été faite à des artistes moins chevronnés ou moins présents dans le monde de l’art, afin de répondre à leur enthousiasme, et afin de leur offrir en même temps l’opportunité d’exposer avec des artistes plus connus.

Afin de faire en sorte que d’autres organisations interreligieuses collaborent concrètement à ce projet, le programme inclut des soirées prises en charge par un groupe ou par une religion qui organise ce temps selon son choix, proposant de la musique ou des chants, de la gastronomie, des livres, des gravures ou des objets caractéristiques de sa culture ou de son culte.
Photos, cliquez ici

L’ensemble de cette manifestation a pour but de mettre en évidence le fait que des religions totalement différentes et, dans certains cas, apparemment tout à fait étrangères les unes aux autres, peuvent collaborer à un projet commun, et, du fait qu’elles sont implantées en France, correspondre parfaitement à l’esprit de la laïcité, et par conséquent, selon cet esprit, à l’avènement de la paix.
Photos, cliquez ici