Présentation des Rencontres Interreligieuses de Doumérac (RID)

depliant p3 RID definitif web
De gauche à droite: Père Barsanuphe, Maître Tokuda, Ibrahima Seck, Mgr Ghirghis Lucas, Dom Charles Career

En 1998, le 27 octobre, anniversaire d’Assise I, la 1ère Rencontre Interreligieuse de Doumérac (RID) a inauguré le Centre de Rencontres Interreligieuses Multilatérales pour la Paix (CRIMP) fondé par le Père Barsanuphe et affilié à la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix-France (CMRP).

Chaque religion porte un message de paix qui est dénaturé par le fanatisme sous toutes ses formes. Il appartient aux religions elles-mêmes de dénoncer, en s’en démarquant, leur propre fanatisme, principal obstacle à la paix.

La démarche interreligieuse, en contribuant par le dialogue à réduire l’ignorance, la peur et le mépris qui nourrissent la haine, et surtout si elle tient compte de l’approche des agnostiques, constitue un facteur de paix déterminant. C’est avec cet esprit que le Père Higoumène Barsanuphe, dans son engagement et son action pour la paix, organise des rencontres qu’il anime. Il rassemble les représentants de toutes les grandes religions présentes en France, même les plus minoritaires, ainsi que des spiritualités non-religieuses, sans se limiter aux rencontres bi ou tri-latérales, et leur donne l’occasion de se connaître et de se parler.

depliant p2 RID definitif web

De gauche à droite: Père Barsanuphe, Maître Kim, Amitdhari
Mann Singh, Ven. Tri Tan, Lobsang Tenzin

Cette dimension multi-religieuse constitue l’une des spécificités du Centre. Ensemble et sur un pied d’égalité, les intervenants ne se contentent pas de dénoncer les fanatismes, mais prennent publiquement position pour la paix. Ils échangent autour de thèmes en rapport avec l’ouverture, l’écoute et le respect de l’autre, les conditions du dialogue interreligieux, la vigilance face aux confessionnalismes, la valeur de la laïcité, etc. Chaque intervenant est invité à exposer l’approche de sa propre religion ou conviction sur le sujet proposé mais s’interdit de chercher à convertir l’autre ou de nier les différences essentielles entre les traditions.

Les 17 premières RID ont eu lieu au CRIMP, en partenariat à partir de 2006 avec le Collectif Interreligieux Multilatéral pour la Paix (CIMP), groupe local de la CMRP, région Ile de France.

Ces rencontres accueillent largement un public varié, familiarisé ou non à l’interreligieux. Intéressés par la relation entre les religions et la paix, les participants deviennent témoins de l’entente entre les religions et peuvent s’exprimer lors de débats dans le respect des opinions de chacun.
IMG_4286 web

De gauche à droire: Père Barsanuphe, Alayna Garvin, Malang Cissé, Nassif Aljibouri, Marie-Hélène Miel